A la Martinique, j’avais visité des rhumeries rustiques et négligées; on y employait des appareils et des techniques restés les mêmes depuis le XVIIIème siècle. Au contraire, à Porto Rico, les usines de la compagnie qui possède sur toute la production de canne une sorte de monopole m’offraient un spectacle de réservoirs en émail blanc et de robinetterie chromée.Pourtant, les rhums de la Martinique, goûtés au pied de vieilles cuves debois engrumelées de déchets, étaient moelleux et parfumés, tandis que ceux de Porto Rico sont vulgaires et brutaux… […] Ce contraste illustre à mes yeux le paradoxe de la civilisation dont les charmes tiennent essentiellement aux résidus qu’elle transporte dans son flux , sans que nous puissions pour autant nous interdire de la clarifier.
Claude Levi-Strauss, Tristes Tropiques.
research stream for a project by nicolas nova (the near future laboratory / HEAD-Genève) about the hybridization of reggae-dub with digital culture (glitch, 8bits, video-game aesthetic).

probably a book, probably not.


in English et en français, selon.

twitter.com/nicolasnova

view archive